LA DISSERTATION

La dissertation à l’épreuve de Philosophie est l’épreuve philosophique par excellence, au sens où elle exige des candidats qu’ils exercent avec rigueur leur pensée, qu’ils définissent des concepts et les articulent entre eux.

Même si elle est souvent considérée comme une épreuve difficile à cerner, délicate à appréhender, on peut réussir sa dissertation et surtout s’y préparer ! Ce serait une grave erreur de croire qu’elle fonctionne à l’improvisation, et à l’inspiration. Les examens et les concours ne sont pas des concours de circonstance.

Une dissertation : ça ne s’improvise pas !

Pour aborder cette épreuve positivement, il est donc nécessaire de comprendre sa rationalité et de maîtriser ses enjeux spécifiques. La dissertation est un exercice exigeant et rigoureux. Connaître ses règles, c’est donc mettre toutes les chances de son côté !

Vous avez également tout intérêt à prendre la dissertation pour un jeu. Imaginez-vous dans la peau d’un metteur en scène. Les idées et les concepts sont comme les acteurs d’une pièce, vous devez les faire jouer entre eux et créer un véritable scénario avec une situation initiale, des obstacles, des coups de théâtre, des retournements de situation et un  » happy end « !

Comment se préparer efficacement ?

Afin de vous préparer efficacement à l’épreuve du Bac, vous devez impérativement vous entraîner à la dissertation, de la même façon qu’un sportif de haut niveau s’entraîne à une compétition !

Cet entraînement sera bien plus efficace le jour J que l’accumulation de connaissances livresques et théoriques. En effet, l’expérience montre que la majorité des candidats ne savent pas rédiger une dissertation.

Sachez que le sujet du Bac risque de profondément vous déstabiliser. Par conséquent, seuls les candidats habitués à l’exercice possèderont des réflexes d’analyse suffisamment solides pour ne pas se laisser décontenancer.

Découvrez notre manuel de méthode de la dissertation philosophique.